Flux rss Les avanchers Valmorel


Aujourd’hui, sur le territoire de la commune, le carrefour RD 95 / voies communales Le Pré-Les Clarines-Le Crey demeure la dernière intersection dangereuse. La configuration des voiries communales est restée dans les emprises et configurations séculaires des chemins ruraux d’autrefois. Ce carrefour est plus complexe et fait apparaitre d’autres problématiques à traiter auxquelles il nous appartient d’apporter des réponses pertinentes.

Effectivement, la configuration des voiries ne permet pas la manœuvre des véhicules lourds qui se déportent sur la voie opposée ; mais en plus de la circulation quotidienne des ramassages scolaires, cette intersection est circulée par un nombre croissant de bus et navettes touristiques qui s’engagent depuis la RD vers La Charmette ou Le Crey.

En plus, et à prendre en compte dans l’aménagement, viennent s’ajouter le stationnement des véhicules de ski journée aux abords des Clarines, au départ du téléski, mais aussi ceux des séjournants au Pré. Il faut savoir que le village du Pré comporte une centaine de lits marchands, qui engendrent autant de skieurs, qui rejoignent le téléski puis retournent au hameau. Ces piétons, - skis sur l’épaule, - chaussés, - masqués et casqués, traversent une ligne droite sans visibilité.

A ce jour, l’absence de cheminements sécurisés, traversées piétonnes, d’éclairage public, de signalétique touristique ou règlementaire… et simplement d’organisation, font que ce projet est devenu une priorité communale.

Le projet consiste à repousser le nœud routier sur un replat, plus en amont. L’organisation se fait autour d’un giratoire à 4 embranchements. La voie communale desservant le village du Pré est dissociée du giratoire et aménagée plus en aval. Une contre-allée, accessible depuis le village du Pré et qui s’insère ensuite sur la RD permet le stationnement ainsi que l’arrêt minute pour la desserte des conteneurs de tri sélectif et le stationnement du car scolaire. La commune a été vigilante à assurer à tous une qualité dans la mobilité et dans la visibilité des éventuels points névralgiques.

Les arrêts de bus sont clairement identifiés en dehors des emprises routières et les cheminements piétons qui se font désormais sur des trottoirs sont eux aussi sécurisés par une bonne visibilité grâce aux candélabres prévus. Le projet a fait l’objet d’une large concertation auprès des services du Conseil Départemental, des riverains, des futurs utilisateurs, des parents d’élèves…

Il est en outre prévu, dans le cadre du projet, de créer un parking à destination des saisonniers (en face du parking du Pré) qui désengorgera au moins en partie les parkings alentours. Le parking du Pré existant profitera aussi d’un coup de neuf, l’enrobé devrait être repris lors de la campagne 2017.

Les travaux débuteront prochainement, toutes les précautions seront prises pour faciliter la circulation au droit de ce chantier.

PLAN ROND POINT